le cyber-centre se développe

Publié depuis16/09/2015dernière édition19/11/2019parWILLIAM BOULINdansLeforest
statut :réalisée
  • prévue
  • en cours
  • réalisée

Synthèse

Crée en 2013, le cyber-centre devient incontournable en terme de formation à internet et aux logiciels libres.Le cyber-centre est cette année gratuit pour l'ensemble de la population Leforestoise. Cette initiative s'inscrit dans une volonté de toucher toutes les catégories sociales et en particulier les plus défavorisées.

Actions

Des formations en direction des séniors sont mises en place par un animateur diplômé BEATEP NTIC.Un accompagnement envers les scolaires est également instauré pour les recherches sur internet avec la possibilité d'imprimer des documents.Des cours sont mis en place : initiation (pour les débutants) et approfondissement à plusieurs niveaux suivant les demandes. (bureautique, réseaux sociaux, recherche internet).Une plaquette de communication sera créer pour informer toute la population sur les possibilités d'accès au cyber-centre et ainsi augmenter sa fréquentation.

Résultats

En terme de fréquentation, 40 personnes âgées sont inscrites régulièrement. Aujourd'hui, elles ont gagné en autonomie sur l'utilisation d'internet et des TIC. La demande est axée principalement sur la visioconférence avec leurs familles éloignées. Cela permet de réduire leur isolement, et ils désirent faire leurs démarches administratives sur internet.La prévention sur les risques avec internet, escroquerie, etc... est mis en avant.Les anciens amènent d'autres personnes au cours grâce au bouche à oreille. Les plus anciens sont désormais capable d'acheter du matériel qui leur convient et sont autonomes grâce à leur acquis par le cyber-centre.Pour les scolaires, le public vient régulièrement le mercredi après-midi, car ils n'ont pas de matériel informatique chez eux, ou alors ils désirent maîtriser un type de logiciel. Ils ont besoin de conseils pour effectuer des recherches scolaires efficaces.Le cyber-centre devient un lieu de rencontre entre jeunes pour discuter de leur travail.Au niveau des adultes, ce sont surtout les personnes qui ont peu de moyens et n'ont pas de matériel chez eux. Ces personnes sont surtout en marge et souvent en recherche d'emploi. Elles désirent effectuer des démarches administratives ou s'inscrire sur des boîtes d'intérim, au pôle emploi. Certains viennent avec leur ordinateur mais ne le maîtrise pas.Les chiffres : en 2013, 3 290 inscriptions aux coursen 2014, 3 780 inscriptions aux coursen 2015, nous espérons une croissance encore plus forte.

Services

    • Des actions numériques à destination des publics spécifiques (jeunes, handicapés, seniors…)
    • Des dispositifs d'initiation et de formation aux outils numériques (ateliers thématiques)
    • L'équipement, l'information, la formation aux systèmes et aux logiciels libres

    Enjeux

      documents attachés