Bron Numérique, un projet de développement à l'échelle du territoire

Bron| Action publiée depuis le08/10/2015| Actualisée le20/11/2020| Blandine Bourdin
statut :réalisée
  • prévue
  • en cours
  • réalisée

Synthèse

Le développement continu de l’utilisation par la population des outils numériques, la part croissante qu’occupent ces outils dans le fonctionnement quotidien de l'administration, rendaient nécessaires la définition et la mise en œuvre d’un schéma directeur d'une politique numérique à l’échelle du territoire sur le court et moyen terme. Cette politique concerne tant les Brondillants eux-mêmes (fracture numérique), que la relation de la ville avec ses habitants (sites internet notamment), ainsi que les services municipaux dans leur propre fonctionnement (e-administration).

Actions

Lors du Bureau d’Adjoints du 17 novembre 2014, le projet « Bron numérique » a été validé dans ses différentes composantes. Un Comité technique a été réuni le 23 janvier 2015, afin de fixer l’organisation générale du projet. Afin de mobiliser l’ensemble des agents communaux au projet « Bron numérique », la Direction générale a décidé d’en faire le corpus du Projet d'Administration 2014-2020 en lien le développement durable et l'Agenda 21. Bron numérique se compose de 7 projets :
1) L’accueil numérique du public pour améliorer le service rendu au public et continuer de justifier dans les faits l'obtention du label Ville Internet. Cela passe notamment par :
- la refonte du site Internet
- des accueils numériques accessibles à tous et outil de médiation pour les agents qui en sont chargés
- le développement d'un système de Gestion de la Relation Usagers (GRU) en lien avec le projet de Guichet Numérique Métropolitain dans lequel Bron s'est engagée en tant que ville pilote.
2) Développement du réseau numérique.
Une Assistance à Maîtrise d'Ouvrage est en cours ce projet avec, entre 2018 et 2020, un plan de remplacement et d’évolution des équipements de réseau (sur 3 ans), des propositions d’évolution organisationnelle, notamment sur le volet réseau et téléphonie et la sécurisation du réseau informatique
3) Les outils numériques internes à la ville / Le numérique "réglementaire" :
- dématérialisation de la relation avec la Trésorerie (factures depuis 2016, des bordereaux d'envoi depuis 2017, des titres de recettes depuis février 2018)
- transmission dématérialisée de tous les actes en Préfecture (partiellement réalisée grâce à la mise en place de l’outil
@ctes côté Préfecture et de l’outil S²low en mairie, sauf pour les documents budgétaires)
- dossier individuel de l'agent numérisé (début 2019)
- déclaration sociale nominative (DSN) et Prélèvement à la source
- dématérialisation 100% des marchés
- dématérialisation de la procédure d'instruction des autorisations relatives au droit des sols : acquisition début 2018 du logiciel [email protected] (même logiciel que celui de la Métropole de Lyon). Les usagers, architectes, promoteurs...etc peuvent
déposer directement leur demande de PC sur la plateforme numérique mise en place par la Métropole (obligation de prendre en dépôt les ADS au format numérique depuis le 7 /11 /2018)
- mise en place d'un outil de gestion du processus délibératif dématérialisé Web Délib achevé en juin 2018
- mise en place du répertoire électoral unique fin 2018
4) Le numérique dans les écoles
Objectif : doter d’ici à 2019 l’ensemble des groupes scolaires (primaires) de tableaux numériques interactifs et de vidéoprojecteurs. 6 établissements sur 9 sont d'ores et déjà équipés.
5) Le numérique dans les services et équipements municipaux / la formation des personnels
- Dématérialisation et informatisation de la gestion administrative et financière des associations réalisées depuis septembre 2018 avec GMA
- acquisition d'un logiciel file d'attente pour les accueils mutualisés à l'Hôtel de Ville (Cartes d'identité/passeports- Affaires civiles) et à l'Espace Roger Pestourie (éducation, CCAS, sports et vie associative) déployé en août 2018
- gestion du temps de travail et des congés avec l'acquisition du logiciel Etemptation de Horoquartz, en test dans 3 directions en 2018 et généralisation dans l'ensemble des services en 2019
6) Numérique et tranquillité publique : élaboration d'un schéma municipal définissant la stratégie globale et cohérente de la  vidéoprotection sur le territoire de Bron en intégrant les évolutions technologiques et la question du traitement des données
7) Offre et besoin numériques à Bron : état des lieux en la matière sur le territoire (lieux ressources, publics), diagnostic, préconisations

Pour les mener à bien, un chef de projet a été nommé pour chacun d'entre eux qui constitue autour de lui un groupe projet réunissant des membres de différentes directions. Afin de conduire ce projet dans ses différents aspects, un comité de pilotage a été créé qui comprend notamment le Maire, la Conseillère déléguée chargée du développement numérique et la Direction générale (DGS, DGA, DGST).
Afin d’assurer la mise en œuvre opérationnelle des projets, un comité technique a été créé. Il est composé de la Direction générale des services, des directions des services techniques, de la communication, des finances, des systèmes d’information et du Chef de projet. Une réunion de lancement avec les chefs de projet s'est déroulée le 2 avril 2015. Plusieurs comités techniques se sont déjà réunis pour faire le point sur l'avancée des différents projets, le dernier en date s'étant tenu le 2 juillet 2018.

Services15

    • L'accompagnement des agents aux usages du numérique et le développement de nouveaux métiers
    • L'évaluation et la démarche qualité sur les usages internes du numérique
    • L'implication des services dans la coproduction des contenus et des projets (référents numériques dans les services, dont déconcentrés)
    • Le recours à des plateformes mutualisées et sécurisées pour les échanges entre administrations
    • Le repérage, l'identification, la géolocalisation des associations locales via des pages ou des applications
    • Un dispositif interactif pour les demandes de subvention et d'information sur les aides aux associations
    • Des transactions dématérialisées (carte de vie quotidienne, compte famille, paiement numérique, monnaie complémentaire…)
    • L'évaluation de la performance publique et des économies d'argent public réalisées grâce au numérique
    • L'existence d'un schéma directeur des systèmes d'informations de la collectivité ou du territoire, incluant la collectivité
    • L'outillage du conseil municipal pour la préparation, la décision et le suivi de la politique publique (consultation des habitants en ligne avant délibération, retransmission des conseils municipaux en direct, permanence en ligne…)
    • L'accès facilité aux centres de loisirs municipaux, activités périscolaires, vacances (inscription, paiement en ligne)
    • Le paiement en ligne d'activités de loisirs
    • La maintenance technique des équipements numériques dans les établissements scolaires
    • L'accès internet haut débit des établissements scolaires et en mobilité pour les enseignants et personnels
    • La mise en réseau, le partage de contenus, ou la co-production de services avec d'autres collectivités

    Enjeux

      documents attachés

        actions connexes