Bouda(2) espace de Coworking

Publié depuis19/11/2018dernière édition18/11/2019parStella RaultdansBoulogne-sur-Mer
statut :en cours
  • prévue
  • en cours
  • réalisée

Synthèse

L’espace de co-working  BOUDA  (Boulogne Urban Data) s’est installé au cœur des jardins des Tintelleriesà coté du centre ville de Boulogne-sur-Mer. (http://www.villes-internet.net/ACTIONS/582B789FB8A022991473CF55)

Suite aux travaux de la Gare Maritime, l’espace BOUDA-ATELIER, s’est installé en juillet 2018 dans les locaux des anciens bains-douche de Boulogne-sur-Mer au jardin des Tintelleries. Ce espace réhabilité permet d’accueillir dans les meilleures conditions de nombreuses activités relatives au numérique, aux réflexions et concertations sur l’évolution urbaine et économique du territoire.

Actions

Il permet également à de jeunes créateurs d’entreprises dans le domaine numérique et de l’innovation, de bénéficier d’un espace de travail pour développer leur projet, d’échanger et de rencontrer d’autres structures et partenaires.

Résultats

Depuis le début du BOUDA-ATELIER, plus de 30 co-workers ont bénéficié de ce lieu.

Bénéfices

Dès les travaux de la Gare Maritime terminés, il réintégrera le bâtiment, qui sera transformé en palais des congrés

Outils


Prestataires & Partenaires

Les pouvoirs publics (Communauté d’Agglomération du Boulonnais, la ville de Boulogne-sur-Mer et Boulogne Développement),  les entreprises privées (EDF, Véolia, Sopra-Stéria), et l’appui de partenaires comme Cap Numérique et Réussir Ensemble.
Cette dimension partenariale permet la mise en réseau de publics,  le brassage et création de synergie.

Services

    • La sensibilisation et la formation des élus aux enjeux du numérique ( pourcentage des crédits formations, nombre de séminaires…)
    • Un programme d'animations numériques dans la ville
    • Des dispositifs d'initiation et de formation aux outils numériques (ateliers thématiques)
    • Le développement d'espaces publics numériques (y compris tiers-lieux, fablabs…) soutenus par la collectivité
    • Une communication spécifique sur les applications, services en ligne, accès public (site web, signalétique, bornes) et des événements sur le numérique
    • La coordination du réseau des lieux d'accès publics à internet (tiers-lieux, fablabs, conciergeries…)
    • Le relais de services numériques de l'intercommunalité, du département ou de la région
    • Des partenariats publics/privés pour le numérique local
    • Des tiers-lieux pour les travailleurs indépendants, auto-entrepreneurs et chercheurs d'emploi
    • Une incitation à la formation aux nouveaux métiers du numérique
    • Une ou plusieurs expérimentations d'innovation technologique (en partenariat public ou privé, impliquant la population, évaluée par des chercheurs…)
    • Une politique de soutien actif de l'économie numérique (incubateur, expérimentations, pépinières, label French Tech…)
    • Une présentation numérique de l'économie locale et des aides au développement

    documents attachés