Acquisition d'un logiciel libre de gestion des élections

Publié depuis25/03/2019dernière édition25/03/2019parPierre-Edouard CHARPENTIERdansBeaumont-sur-Oise
statut :réalisée
  • prévue
  • en cours
  • réalisée

Synthèse

Acquisition du logiciel libre openElec pour la gestion des listes électorales, permettant un inscription facilitée avec un lien direct au Registre Électoral Unique (REU).

Actions

Le logiciel libre permet notamment de gérer tous les types de mouvements, les commissions, les éditions de tableaux, les traitements pré-électoraux et annuels. 
En lien avec l'INSEE openElec répond à toutes les exigences réglementaires.
Formation de l'agent référent du service des formalités administratives.

Résultats

Fonctionnalités clés d'openElec :
Lien REU
Suivi des Inscriptions - modifications - radiations
Inscriptions d'office
Historique de l'électeur
Gestion des commissions
Procurations
Révision annuelle
Refonte des listes
Préparation des élections
Edition des cartes
Edition des attestations
Découpage par cantons, par bureaux
Découpage des voies paires et impaires

Bénéfices

Mise en oeuvre simplifiée, meilleure gestion des utilisateurs et communication directe avec les services de la Préfecture. Les échéances sont ainsi simplifiées. 

Prestataires & Partenaires

Prestataire de mise en œuvre : AtReal, société de services spécialisée en Logiciels Libres, qui fournit applications et services pour les entreprises et les collectivités depuis 2003, basés principalement sur les technologies openMairie, Plone et Odoo.

Services

    • La confidentialité, le droit d'accès et de modification des données personnelles (la création d'un registre du traitement des données personnelles)
    • Des services cibles, parcours personnalisés ou sites dédiés par profil d'usagers
    • L'accès aux droits et démarches administratives (information juridique, information pratique, services interactifs, médiation numérique…)
    • L'accompagnement des agents aux usages du numérique et le développement de nouveaux métiers
    • L'évaluation de la performance publique et des économies d'argent public réalisées grâce au numérique
    • L'implication des services dans la coproduction des contenus et des projets (référents numériques dans les services, dont déconcentrés)
    • La transparence et l'accès aux données publiques liées aux projets urbains et à la vie locale
    • Un dispositif pour l'optimisation des flux (transports, smarts grids, data centers…)
    • La mise en réseau, le partage de contenus, ou la co-production de services avec d'autres collectivités
    • L'équipement, l'information, la formation aux systèmes et aux logiciels libres

    Enjeux

      documents attachés