Assistez en live aux assises le jour J !
Imprimer
  • agrandir le texte
  • réduire le texte

Taille de police

DémocratieL'accès aux droits et aux démarches comme une base de la citoyennetéUne incitation à la participation électorale par des dispositifs numériques d'éducation civique tous publicsLa mise en place d'espaces d'expression et d'enquêtes publiques en ligne et sur applicationsL'outillage du conseil municipal pour la préparation, la décision et le suivi de la politique publique (consultation des habitants en ligne avant délibération, retransmission des conseils municipaux en direct, permanence en ligne...)La co-production de nouveaux médias locaux (web radio, tv connectée, médias citoyens...)Le rapprochement des habitants, des élus et des agents par des moyens de communication numérique (mail, blog, débat en ligne...)Des espaces d'expression citoyenne liés à la démocratie locale (consultation, concertation...)La transparence et l'accès aux données publiques liées aux projets et à la vie localeUne incitation à la participation citoyenne par des dispositifs numériques (maison des projets en ligne, jeux sérieux interactifs, éducation civique…)SolidaritéDes aides à l'équipement et des tarifs aménagés pour les publics en précaritéUn dispositif de recyclage et/ou de don du matériel informatique (DEEE, Ordi 2.0...)Des actions d'insertion par le numérique dédiées aux publics en difficulté (ateliers d'initiation, alphabétisation, soutien scolaire, écrivains publics, emploi et handicap...)L'implication des bailleurs dans l'accès aux usages du numérique dans le logement socialUn accompagnement spécifique à l'accès aux droits et aux démarches via les téléphones portables, SMS, et internetUne incitation à la formation aux nouveaux métiers du numériqueDes points d'accès publics à internet accompagnés dans les quartiers populaires (lieu de médiation numérique, médiathèque itinérante, fablabs...)Vie associativeLe repérage, l'identification, la géolocalisation des associations locales via des pages ou applicationsUn dispositif interactif pour les demandes de subvention et d'information sur les aides existantesL'organisation en ligne d'échanges inter-associatifsUn dispositif participatif en ligne pour faciliter l'implication des acteurs associatifs dans les décisions les concernantLa mise à disposition d'espaces physiques ou virtuels accessibles pour le travail associatifDes aides à l'équipement et au fonctionnement numérique en réseau (adhésion en ligne, application servicielle...)La formation des acteurs associatifs à l'utilisation des outils numériquesLa co-production de services avec les acteurs associatifs du territoire

Enjeux

Une démocratie locale dynamisée

La nature des réseaux numériques, le maillage qu’ils impliquent, leur horizontalité et les atouts propres à la numérisation des signes échangés font de cet outil une  machine propre à transformer fondamentalement les modes de création, de production, d’organisation et de décision. Ces transformations profondes s’opèrent à tous les niveaux de la société dans la vie économique comme dans la vie sociale. Elles touchent les groupes et les individus.

Dans une société où les modes d’échange et de partage sont en telle évolution nous pouvons accompagner et susciter la création des usages démocratisés de demain.

Plus de participation à la vie publique, locale, régionale ou nationale implique outre une volonté politique fondamentale, une mise en action de l’ensemble des outils à la portée des populations : médias classiques, correspondance papier, etc. 

L’entrée de notre pays dans la société de l’information amène la quasi-totalité de la population (en tenant lieu de l’accès sur  le lieu de travail et des points d’accès collectifs) à pouvoir profiter des réseaux numériques pour s’informer, débattre et exprimer son opinion.

Aux modes classiques de consultation, de sondage, de gestion de l’expression citoyenne, les outils numériques en réseaux apportent à moindre coût un mode de dépouillement rapide et sûr (numérisation des données, calcul en temps réel).?

Mais au-delà de ces bénéfices matériels, ces outils peuvent modifier fondamentalement la relation entre décideur-maitre d’œuvre (élu, responsable de fédération, de conseil de quartier,….) et habitant,  électeur, militant, acteur de la vie quotidienne. Non seulement une véritable participation à la décision peut se mettre en œuvre mais également une construction commune des actions qui découlent de cette décision.?

Les réseaux numériques type internet permettent d’organiser cette participation en quatre étapes : 

  • Information : textes, interviews, points de vues, liens vers des sites d’information, infographie, cartographies, etc..
  • Débat avec les acteurs et entre consultés : forums thématiques, discussion en direct avec les acteurs, débats en direct de type chat.
  • Réflexion et responsabilité : offrir le temps, permettre de longs échanges, des temps de recherche de ressource, de réponses à des questions préalables à la consultation elle même, et donc favoriser une prise de position mûrie et sûre.
  • Expression du choix : la consultation pourra prendre la forme d’un vote, d’un questionnaire en ligne, d’un appel à proposition.

Les citoyens mis à contribution sont consultés en tant que personnes responsables et autonomes. Le soupçon de téléguidage des réponses est donc levé.

Au-delà, selon le choix politique, une étape complémentaire peut compléter cette participation responsable par  l’évaluation de la politique en marche : observation de la mise en œuvre ; information pour le suivi ; débat sur l’impact de la politique engagée, et, à nouveau, expression du choix pour une ré-orientation ou une continuité.

Une certaine rigueur dans la mise en forme de ce type de consultation doit être observée. Notamment en réponse au frein majeur, l’accès à Internet :  les internautes sont un public peut défini, mal connu, mal quantifié.

Asseoir un choix politique sur une consultation publique par internet, nécessite de donner le choix du mode de  consultation et d’identifier a minima les panels “ auto-constitués ”.

Il est conseillé de proposer parallèlement un mode classique de réponse à la consultation, tout en indiquant des lieux d’accès publics à des postes internet, permettant de répondre en ligne. 

On s’attachera à informer par les médias classiques la consultation proposées pour assurer un large taux de réponse.

Dans cette période d’expérimentation des usages d’internet pour la démocratie participative, le mode de consultation lui même peut-être choisi comme premier sujet. Tout en évaluant la sensibilité des publics cibles à l’usage d’internet, il servira également à tester les applicatifs choisis et à adapter la technique informatique.

Ce type de consultation est un choix de transparence, de respect de l’expression citoyenne, de l’autonomie politique des citoyens et une action innovante en matière de démocratie participative.

Refermer

Ouvrez-moi

Notre sélection

17.11.2015

​L'internet citoyen : l'arme de tous pour la démocratie !

« Le 13 novembre 2015 ils et elles sont tombés, touchés dans leur corps par la folie du crime de masse.  Sous ces coups méthodiques et suicidaires, tous nous avons vacillé. Touchés au vif de nos valeurs, de notre histoire,...

02.10.2015

L'accès à internet, un droit fondamental : signez l'appel des élus

Tout comme l'accès à l'eau et l'énergie, l'accès à internet des foyers en difficulté doit être préservé. C’est l’une des dispositions phares du projet de loi pour une République Numérique porté par Axelle Lemaire. Réunis en...

04.03.2015

La fracture numérique passe aussi par les élus

Entre politiques et citoyens, un écart s'est creusé dans l'appropriation des usages liés aux nouvelles technologies. C'est le constat que dresse, sous forme d'alerte, Pascale Luciani-Boyer dans son livre l"élu(e) face au...

Derniers articles

18.12.2015

Démocratie

La démocratie "augmentée" par le numérique : la révolution silencieuse est en marche

Une tendance de fond se développe, au coeur des villes et des territoires, pour impliquer toujours davantage les habitants dans la vie de la cité via le numérique. Mais beaucoup reste à inventer.

20.11.2015

Mise en réseau des acteurs, Education | Ecole Internet, Solidarité, Culture

Lancement du 1er premier réseau interrégional Grand sud des acteurs de la médiation numérique

Villes Internet a la joie de vous annoncer la naissance de PIMEN, 1er réseau interrégional Grand sud des acteurs de la médiation numérique. Les "Pôles de ressources interrégionaux de la Médiation numérique" ont été institués...

22.09.2015

Administration numérique, Patrimoine, Vie privée, Accès à Internet, Solidarité

Loi numérique : coup d'envoi de la consultation publique

L'avant projet de loi d'Axelle Lemaire "pour une République numérique" sera mis en ligne et ouvert aux contributions à compter du samedi 26 septembre.

14.09.2015

Accès à Internet, Démocratie, Solidarité

Oui, internet est un bien de première nécessité

Pour Yves Le Moüel, directeur général de la Fédération Française des Télécoms, l'accès à internet n'est "pas indispensable au bien-être minimal", et la disposition de la future loi numérique de maintenir la connexion des...

10.09.2015

Administration numérique, Patrimoine, Vie privée, Accès à Internet, Solidarité

Données ouvertes, protection de la vie privée et numérique pour tous au coeur de la future loi d'Axelle Lemaire

La secrétaire d'Etat a précisé le contenu et le calendrier de son projet phare "pour une République numérique".

18.06.2015

Démocratie

La concertation sur le numérique au rapport

Six mois de débats, 17678 contributions, 2300 contributeurs : l'heure du bilan a sonné pour la concertation nationale sur le numérique.

les partenaires institutionnels

 Ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique

les associations d’élus

(relais depuis les territoires)

partenaires du label ville internet