Your browser does not support JavaScript!

Comment les événements liés au numérique boostent-ils l’écosystème local ?

Publié le 20 juin 2017 Création de richesses

Capture d’écran 2017-06-20 à 13.40.22.png
Copyright Web2day

 

Digital Week, Futur en Seine, Web2Day, Maker Faire… Les événements autour du numérique se multiplient et s’adressent de plus en plus à un public de néophytes. Certaines collectivités et entreprises n’hésitent pas à proposer ou à collaborer avec ce type de manifestation, gage de dynamisme et vecteur d’économie locale.

Des événements qui favorisent l’économie locale

Chaque année, au mois de juin à Nantes, l’événement dédié au numérique Web2day propose plus de 200 conférences et réunit près de 5000 visiteurs. Un focus non négligeable sur la ville et de potentielles retombées économiques pour les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration, du tourisme… Ce type de manifestation renvoie également une image dynamique, moderne et précurseure de tout un territoire et influence les entrepreneurs et start-upers du numérique à s’installer dans ces zones.

Une valorisation qui, outre les collectivités, intéresse de plus en plus les grandes entreprises. Le festival du numérique “Futur en Seine”, est soutenu par la région Île-de-France, le département Seine-Saint-Denis et la mairie de Paris, en plus de ses 90 autres partenaires composés d’investisseurs étrangers, d’acteurs de l’écosystème numérique, d’entreprises du CAC 40 (Engie, Total, Orange)… Soutenir un événement numérique, c’est aujourd’hui être associé à des thématiques pointues et novatrices comme la réalité virtuelle ou l’intelligence artificielle.
Ces événements permettent aussi aux acteurs de cet écosystème de se rencontrer et de mettre en commun leur spécificités pour créer de nouveaux temps forts ou projets. Le développement et la création des fablabs est souvent la synergie entre plusieurs corps de métiers issus du web et institutions publiques. Le phénomène des web-apéros est aussi à l’initiative de professionnels du secteur souhaitant se rencontrer pour échanger autour du numérique.
Les grandes sociétés comme l’assureur MAIF s’intéressent également au phénomène, en proposant un “numérique tour” et l’association Villes Internet -partenaire de cet événement- s’est elle-même toujours positionnée en faveur de ces rencontres.

Capture d’écran 2017-06-08 à 13.17.02.png

Quand l’événementiel lié au numérique devient un enjeu territorial

Il ne faut pas penser que seules les smart-cities et grandes métropoles ont l’apanage des grands-messes de l’Internet. À 1 heure de Nantes, Saint-Nazaire (Loire-Atlantique – <70 000 habitants) axe sa communication entrepreneuriale sur son développement numérique. La ville proposera en septembre, sa troisième Digital Week sur 2 semaines avec une centaine d’événements prévus. Martin Arnout, élu au numérique, explique ce positionnement orienté vers l’événementiel autour des nouvelles technologies : “le numérique représente un réel vivier d’emplois dans notre région. Chaque année des milliers d’offres sont non pourvues dans ce domaine. Aussi, faire du numérique une priorité dans sa stratégie de développement économique est primordiale”. Conscientes que le numérique est un argument de “vente” auprès des entreprises et peut faire venir de nouveaux habitants, les deux villes se sont associées autour d’une agence nommée “Nantes – Saint-Nazaire Développement” qui propose, entre autre, plusieurs événements communs afin de faire naître un territoire entier consacré au numérique. Depuis, Nantes – Saint-Nazaire affiche la 1ère croissance de l’emploi numérique en France.

Une façon pour les petites villes de se démarquer

Une manne pour de nombreuses villes de taille plus modeste encore et qui n’hésitent plus à s’associer aux événements en question. Cette implication des collectivités passe par un soutien logistique et financier. Pour beaucoup d’entres-elles, participer activement à ce genre de manifestation permet également d’initier les populations aux nouvelles technologies. À Elven (@@@@2017 – Morbihan), la commune de 5000 habitants souhaite s’impliquer davantage : “ C’est une réelle volonté de la part de la municipalité de soutenir les événements numériques et dans nos projets. L’éducation aux usages de l’Internet (…) est centrale pour un développement constructif des pratiques vers plus de valeur ajoutée économique et citoyenne. Nous souhaitons réellement accompagner ce genre d’événement qui est l’occasion d’inviter les habitants à découvrir les possibilités du numérique. Et puis en tant que petite ville, c’est important de faire parler de nous, de montrer une image dynamique”, argue Vanessa Waterlot, chargée de communication à la mairie.
Depuis 6 ans, la ville de Saint-Germain-en-Laye (@@@@@2017 – Yvelines) participe également de manière active à La Fête de l’Internet et en profite pour montrer l’exemple. La communication sur cet événement se fait à 100%  via les réseaux sociaux. Une franche réussite qui aura vu naître une liste d’attente pour participer aux ateliers. Aujourd’hui, on dénombre en France, plus d’une rencontre autour du numérique par mois.

En savoir plus :

Web2day : https://web2day.co

Futur en Seine : http://www.futur-en-seine.paris

Nantes-Saint-Nazaire Développement : https://www.nantes-saintnazaire.fr

Numérique Tour, La Maif : https://entreprise.maif.fr/maif-numerique-tour


Pour organiser un événement numérique local, Villes Internet peut vous accompagner

Séminaires, rencontre régionales ou territoriales, formats adaptés à votre territoire,  Villes Internet vous accompagne dans la conception d’une rencontre événementielle, son organisation, sa programmation,  son animation..

En savoir plus 

Par Clémence Priou