Your browser does not support JavaScript!

Frontignan, entre patrimoine et numérique

Publié le 19 avril 2018 Partage des connaissances

Frontignan-la-Peyrade (@@@@ 2018 – Hérault) est une ville de Méditerranée riche en traditions mais qui grâce au numérique, compte bien préserver et développer ses atouts touristiques.

 

Sensibiliser la population au numérique

En partenariat avec l’Université de Montpellier, la ville a mis en place un nouveau rendez-vous bimensuel avec ses habitants : les cafés du numérique. À chaque rencontre, un débat autour d’un thème spécifique comme celui des données personnelles et des intervenants qualifiés pour expliquer aux inscrits, les enjeux et problématiques relatives au sujet sélectionné. L’idée générale étant de démocratiser et d’expliquer les nouveaux usages d’internet.

Toujours dans cette volonté d’interaction avec les habitants, la ville leur a proposé de voter pour leur club sportif préféré via un formulaire en ligne. À Frontignan, la sensibilisation passe effectivement beaucoup par la création de nouveaux services en ligne. Les Frontignanais peuvent ainsi consulter gratuitement sur le site de la ville, l’ensemble des ouvrages patrimoniaux. Optimiser le Frontignan d’antan grâce au numérique est devenu une réalité ! Des démarches soutenues par le maire de la commune, 1er vice-président du Conseil départemental de l’Hérault, Pierre Bouldoire, et bien souvent développées en interne par l’équipe municipale.

La ville vient également d’inaugurer sa MSAP (maison d’accès aux services publics nationaux) et a accueilli avec un vif engouement de la population, le camion éducatif du Maif Numérique Tour.

 

Toucher un autre public grâce aux réseaux sociaux

L’année 2018 annonce le déploiement sur les réseaux sociaux de Frontignan-la-Peyrade. La 1ère étape du plan de communication fut de diffuser en direct via Youtube, la traditionnelle cérémonie des voeux. Avec plus de 600 vues, cette diffusion fut l’occasion de toucher une autre audience.  La ville s’est en effet décidée à créer une page Facebook le 2 mars dernier avec 2 à 4 publications postées par jour. Après 10 jours d’activités et sans sponsoriser le compte, le profil de la page comptait déjà 1000 abonnés. En parallèle, la commune a lancé son compte Instagram alimenté plusieurs fois par semaine par le community manager. La municipalité souhaite ainsi : “Ouvrir la ville à de nouveaux horizon, toucher une toute nouvelle cible et donner via les photos une autre dimension à l’information institutionnelle de Frontignan”.

 

Frontignan, pionnière régionale sur l’open data

Le 14 décembre 2017, la municipalité a signé avec la région la convention entérinant sa participation en tant que ville pilote au projet Open Data Lab pour l’ouverture des données publiques. Seule collectivité du département de l’Hérault à avoir répondu favorablement à la proposition du préfet de la région Occitanie, Frontignan va ainsi pouvoir démontrer son implication dans le développement numérique, notamment au sujet de la transparence des données.

La transparence et l’accessibilité des données étant l’une des ambitions affichées de la ville, plusieurs services ont vu le jour. Une page web dédiée regroupe au même endroit ordre du jour, procès verbaux, vidéos des conseils municipaux mis en ligne en 72 heures au plus tard. De même le vote du budget municipal a fait l’objet d’une vidéo en ligne de présentation et d’explication.

 

Mention coopération décentralisée

Le 8 février dernier, au Palais de la Porte Dorée, la ville de Frontignan a reçu une autre distinction en plus de ses quatre arobases, à savoir la mention coopération décentralisée. Cette distinction particulière récompense les élus et agents de la commune qui ont oeuvré pour développer les échanges internationaux grâce à la plateforme Gemini Way. La commune s’est en effet portée volontaire pour faire office de ville pilote en faveur de ce concept qui propose à l’habitant d’être hébergé chez un habitant de la ville jumelée à Frontignan. Une sorte de Airbnb mais en version tourisme solidaire !

 

Projets à venir : numérique & terroir

Côté terroir, Frontignan a la particularité d’être connue comme étant la capitale mondiale du muscat puisqu’on y trouve le plus important vignoble du sud de la France (avec l’Alsace). Depuis 15 ans, la ville accueille la compétition “Muscats du monde” avec plus de 200 échantillons issus de 25 pays, proposés. Consciente que cette particularité peut-être un vecteur d’économie touristique important, la municipalité va proposer à un panel d’habitants au mois de mai 2018, de participer à la création de la page web Wiki Muscat. L’inscription se fera en ligne et un algorithme choisira les participants qui recevront tous les mois 3 muscats différents à tester avec des fiches de dégustation récupérée de façon numérique. Ainsi, la page web Wiki Muscat pourra être alimentée grâce à cet inventaire participatif qui permettra d’établir une notation neutre, enrichie au fil des mois. Muriel Pons, directrice de la communication à la ville est satisfaite de ce travail d’équipe : “C’est une pure conception collaborative conçue en interne avec plusieurs services et qui mêle terroir, tourisme, tradition, participation citoyenne et numérique. Même les fiches produits seront issues de l’imprimerie municipale !”.

Copyright Ville Frontignan

 

Site de la ville : http://www.frontignan.fr

Vous souhaitez adhérer à notre association et partager les actions numériques de votre ville ? En savoir plus

 

Par Clémence Priou