Your browser does not support JavaScript!

La « start-up nation » n’a pas le vent en poupe à Las Vegas

Publié le 17 janvier 2019 Création de richesses

Du 9 au 11 janvier se déroulait le salon de l’électronique (International Consumer Electronics Show) à Las Vegas (Nevada – États-Unis). Les entreprises innovantes du monde entier viennent y présenter chaque année leurs dernières créations. Une opportunité pour elles de trouver des financeurs ou des acheteurs, et pour les représentants des États ou des collectivités de découvrir de nouveaux outils au service de la politique publique numérique.

Cette année, crise des gilets jaunes oblige, les ministres du gouvernement d’Édouard Philippe n’ont pas fait le déplacement. Ils étaient probablement inquiets que l’image de la “start up nation qui voyage à Las Vegas » ne soit pas bien reçue par les Français.

Les entreprises françaises, quant à elles, étaient bien présentes avec plus de 420 stands, dont une grande partie de start-up. L’occasion pour les élus locaux qui s’étaient déplacés de repérer les futurs instruments à mettre au service de l’Internet citoyen.

 

Par Anna Mélin