Your browser does not support JavaScript!

LE COURT VOITURAGE EN ESSONNE

Publié le 18 avril 2017

En France 98% des déplacements se font sur de courts trajets domicile/travail, le Conseil Départemental de l’Essonne a donc décidé de consacrer 100 000 € au financement de 50 000 trajets de court-voiturag (via l’application Karos) : des déplacements courts et réguliers entre domicile et lieu de travail en co-voiturage local.

« La mobilité durable est un enjeu fort pour le département comme en témoigne notre plan d’action écomobilités pour

2017-2021. Le “court voiturage” constitue aujourd’hui le levier le plus crédible pour la favoriser. Nous portons l’idée que

les pouvoirs publics doivent s’engager pour encourager et développer cette pratique qui bénéficie à chacun de nos

concitoyens. Notre département est le premier à le faire mais nous espérons que notre initiative sera suivie de nombreuses

autres en France. », déclare François Durovray, Président du Conseil départemental de l’Essonne.

 

En Essonne, 59 % des déplacements se font en voiture. 78 % d’entre eux s’effectuent à l’intérieur du département pour de

courtes distances, tandis que le taux d’occupation moyen des véhicules n’est que de 1,1 personne. 

 

« C’est la première fois, que les pouvoirs publics décident de subventionner le “court voiturage” au même titre que les

transports en commun traditionnels, tels que le métro ou le bus. Cette

initiative donne la possibilité aux Essonniens d’adopter une nouvelle façon de se déplacer, à la fois conviviale et

écoresponsable. », explique Olivier Binet, co-fondateur de Karos.

 

 

Source : Service presse département Essonne

Par Florence Durand-Tornare