Your browser does not support JavaScript!

Le numérique au cœur des solutions face à la crise sanitaire

Publié le 17 décembre 2020 Solidarités et santé publique

Le 26 novembre dernier, Villes de France et Villes Internet lançaient une grande consultation sur la gestion de crise avec le numérique. En effet, la crise de la Covid-19 a plus que jamais mis le numérique sous les projecteurs. Utile pour poursuivre l’activité professionnelle, pour l’éducation, pour maintenir le lien social, pour s’informer et se divertir, le numérique a été un outil majeur dans tous les territoires, révélant de manière criante les fractures et les risques. Près d’une vingtaine de contributions confirment ces éléments.

Ainsi, à partir du 23 mars 2020, la Ville de Beauvais a fermé les marchés de plein vent pour des raisons de sécurité sanitaire et suite à des comportements parfois inadaptés. Dans le souci de soutenir les producteurs et commerçants alimentaires du marché et de continuer à proposer les produits locaux de qualité à l’ensemble des Beauvaisiens et des habitués du marché, la Ville de Beauvais a mis en place un service de commande en ligne, avec retrait des produits le samedi sur la place des Halles, emplacement habituel du marché. De même, la Marketplace dédiée aux commerces et services de la ville de Chevreuse permet de les regrouper sur un même portail web pour leur donner une meilleure visibilité commerciale vis-à-vis des Chevrotins et autres acheteurs potentiels. De son côté, la ville d’Arras a acheté du matériel numérique pour l’ensemble des élèves recensés comme étant en carence numérique par la cellule de continuité pédagogique. Au-delà du prêt de matériel numérique, la ville a mis en place un véritable parcours numérique pour accompagner les élèves et leurs familles dans les pratiques et l’accès au numérique.

 Cet appel à témoignages sur les initiatives et les difficultés se clôturera le 20 janvier 2021 pour que le partage d’expérience soit utile dès début 2021.

 Vous pouvez retrouver les témoignages déjà publiés ici et participer ici.

Participer

 

Par Anna Mélin