Your browser does not support JavaScript!

Les JOURNEES Européennes du PAtrimoine

Publié le 15 septembre 2017

Pour leur 34ème édition, les journées européennes du patrimoine, sont placées cette année sous le signe de la jeunesse. Chaque année, les collectivités territoriales innovent pour toucher tous les publics et s’appuient sur le numérique pour y parvenir.

 

 

Patrimoine en ligne et visites virtuelles

On ne dénombre plus le nombre de musées ou de lieux culturels disposant d’un site internet dédié. Celui du Musée d’art et d’histoire Louis Senlecq à Lisle-Adam (@@@@2017 – Val d’Oise) permet – outres les informations pratiques –  de consulter les nouvelles acquisitions et de télécharger les livrets pédagogiques. L’ouverture numérique des collections n’a effectivement cessée de croître ces dernières années avec la mise en ligne des photographies des oeuvres en accès libre. De son clavier, on peut également visiter virtuellement, en 3D,  un musée ou une exposition situés à des centaines de kilomètres de chez soi. La ville de Bayonne (@@@@@2017 – Pyrénées-Atlantique) a par exemple opté pour Google Street View afin de permettre aux visiteurs de visiter de chez lui, les Arènes, le jardin botanique ou la Plaine d’Ansot. Certaines villes vont plus loin, comme à Rouen (Seine-Maritime) où la Réunion des Musées Métropolitains (RMM) propose de voter en ligne pour sélectionner les oeuvres de la prochaine exposition* !

 

Visites enrichies

L’audio-guide n’est plus la référence en la matière ! Désormais on trouve dans les musées et sites touristiques, des QR codes sur des arbres remarquables (comme à Issy-les-Moulineaux), des tablettes tactile qui proposent des contenus sonores et vidéos, des bornes interactives, des applications dédiées… Ces services permettent de compléter la visite et de l’optimiser au maximum. Le géocaching fait par exemple des émules, notamment dans les villages ruraux où il vient en renfort de l’attractivité touristique. À La Lande-Chasles (@2016 – Maine-et-Loire), petite commune de 113 habitants, une cache a donc été dissimulée aux alentours de l’église, sur un circuit de randonnée. Les géocacheurs passionnés ne manqueront donc pas d’y faire un tour ou détour pour la trouver et par la même occasion de découvrir le patrimoine bâti de la bourgade…

 

16177766_1803913219847629_6405779580947336125_o.jpg
Copyright Musée des Beaux-Arts d’Agen

Patrimoine et réseaux sociaux

La page Facebook du Mucem à Marseille (Bouches-du-Rhône) est suivi par plus de 140 000 abonnées, le compte Instagram du musée du Louvre par plus de 1,2 millions de followers. Ce sont des institutions  d’envergure mondiale ou nationale,  mais les lieux culturels plus locaux leur emboîtent le pas.Il n’est d’ailleurs pas rare aujourd’hui de voir des offres d’emplois de community manager proposées par les musées.

 

21764022_10159378058510397_457089510_o.jpg

Certaines collectivités s’impliquent évidemment dans ce rayonnement sur les réseaux sociaux. Le muséum de Toulouse est ainsi suivi par 26 235 twittos. La ville de Magny-les-Hameaux (@@ – Yvelines) fait la promotion de son patrimoine naturel et bâti sur son compte Pinterest. L’interaction avec l’abonné est importante et souvent, des jeux sont proposés, comme trouver le plus rapidement tel détail architectural dans la ville et de poster un selfie sur la page dédiée. Le gouvernement organise aussi depuis 3 ans, dans le cadre des JEP, les #EmptyJEP en invitant pendant une matinée des instagramers influents afin qu’ils puissent visiter les ministères… et poster un maximum de photos sur les réseaux sociaux ! Cette invitation est à suivre en direct sur le compte Snapchat du Gouvernement, une façon assumée de toucher un public jeune.

 

 

Prochaine étape ? Le musée virtuel sans doute. Le 16 septembre prochain, à l’occasion des JEP,  le musée de Bretagne** mettra en ligne plus de 150 000 oeuvres numérisées et donc difficiles à contenir entre 4 murs ! Une façon d’enfin mettre en avant, des trésors qui sommeillaient dans les archives et d’aller à la rencontre d’un autre public.

 

Plus d’infos :

*http://lachambredesvisiteurs.fr

**https://www.musee-bretagne.fr

 

Avec les hashtags #Elunum et  #JEP, partagez les événements numériques de votre collectivité lors des prochaines journées du patrimoine !

Pour rejoindre notre réseaux d’élus et représentants numériques, inscrivez-vous : 

 

 

Par Clémence Priou