Your browser does not support JavaScript!

L’Etat aide les collectivités à “numériser” leurs services avec le programme DCANT

Publié le 18 janvier 2018

L’État s’ouvre aux collectivités territoriales pour transformer  le service public. Avec le programme développement concerté de l’administration numérique territoriale (DCANT), c’est une concertation avec les experts des associations d’élus généralistes qui a donné lieu à une feuille de route dite “de la transformation numérique des territoires”.

Le Secrétariat Général à la Modernisation de l’Action Public (SGMAP) pilote ainsi le déploiement de quatre priorités, coordonné par la Direction Interministérielle du Numérique et du Système d’Information et de Communication de l’Etat  qui coordonne la mise en oeuvre de l’ “état plateforme”.

Voici liste des premières actions engagée par l’Etat au premier semestre 2018 pour accompagner les collectivités dans leur “numérisation” des services publiques :

  • Organiser un état des lieux des référentiels et briques numériques existants et en cours de création auprès des collectivités territoriales, des ministères, des opérateurs pour initier une première version d’un socle commun
  • Documenter et partager l’état d’avancement de cette première version du socle commun avec l’ensemble des acteurs (territoires, ministères et acteurs privés)
  • Alimenter un magasin d’API (api.gouv.fr) et d’applications par les territoires suite à l’identification des prérequis de publication au cours de l’état des lieux
  • Identifier à travers une concertation dédiée les conditions de mise en application du principe « dites-le nous une fois » (« once only » au niveau européen)
  • Alimenter la stratégie de rationalisation de l’État des multiples modes d’échanges entre l’État et les collectivités territoriales
  • Enrichir l’inventaire des infrastructures numériques existantes et à venir État/collectivités territoriales (exemples : data center, plateforme SaaS de services etc.) afin de rationaliser l’existant
  • Appuyer l’intégration de clauses issues du socle commun partagé (briques numériques et principes) afin de faciliter la définition des besoins et de faire converger la commande publique passée par l’État/les collectivités territoriales (exemple : « API by design »)
  • Valoriser les actions de L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) dans l’offre de services de l’État auprès des collectivités territoriales

 

Source : https://www.numerique.gouv.fr/transformation-numerique-de-letat/ladministration-change-avec-le-numerique-decouvrez-le-programme

Par Florence Durand-Tornare