Your browser does not support JavaScript!

SENAT : LIRE AUTREMENT des rapports dematerialises 

Publié le 11 octobre 2017

“La consultation des rapports du Sénat sur le site du Sénat devient la règle, l’impression l’exception. Cette dématérialisation contribue à une gestion plus rationnelle des ressources du Sénat et représente une économie sur les dépenses d’impression qui, en 2016, se sont élevées à 362.000 euros. Ce sont 20 millions de pages qui ont été imprimées dans les rapports en 2016 !” a indiqué Gérard Larcher.

Lors de la première Conférence des Présidents Gérard Larcher, Président du Sénat, a ainsi annoncé le 5 octobre 2017, une première salve de dématérialisation des rapports législatifs et de contrôle avant la fin de l’année pour valider une pérénisation du dispositif en 2018.
Tous les rapports rendus par les commissions et les délégations seront accessibles en ligne. Pour les sénateurs lecteurs sur papier ils seront imprimés à la demande.

Notons que la lecture d’un rapport dématérialisée est simplifiée : en utilisant les outils de recherche on va à l’essentiel au détail utile. Mieux le document numérique permet une lecture plus collaborative :  prendre en marge ses notes personnelles, les partager immédiatement, permet d’assurer d’étayer son point de vue en rapprochant les subjectivités des experts consultés. De quoi lire sous tous les angles et construire un point de vue plus étayé.

Aux sénateurs de demander eux mêmes la généralisation de ces méthodes, certains ex maires de Villes Internet savent combien c’est utile et cohérent avec leurs projets “Villes plus intelligentes !”.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Florence Durand-Tornare