création d'un tiers-lieu à Fontenay-sous-Bois

Publié depuis09/11/2016dernière édition12/11/2018parSarah WaechterdansFontenay-sous-Bois
statut :réalisée
  • prévue
  • en cours
  • réalisée

Synthèse

La création d’un Tiers-Lieu numérique à Fontenay-sous-Bois s’inscrit à la fois dans la mutation de la société vers une culture du « faire », et dans la lignée des trois grands axes que s’est donnée la ville : solidarité, citoyenneté, et développement durable.

Actions

La ville de Fontenay-sous-Bois propose depuis de nombreuses années des expérimentations numériques innovantes sur son territoire, ce qui lui vaut d’être depuis six années consécutives une ville au label [email protected] Cette politique numérique ambitieuse a été réaffirmée par la création d’un service « Innovation et usages numériques » au sein même de la Direction des Services d’Information. Le message est clair : le numérique n’est pas qu’une question de technique et d’outils, mais également d’usages et de médiation. Cela nous amène à nous interroger sur nos pratiques : qu’est-ce que le numérique dans la société aujourd’hui ? Le projet s'articule autour de plusieurs axes de réflexion :

> Le développement d'une citoyenneté numérique (utilisation des outils numériques de manière responsable et maîtrisée)
> Le numérique comme vecteur pour apprendre autrement : pour innover, réinventer le quotidien
> Un numérique solidaire et durable, notamment en réparant ou détournant des objets pour leur donner une seconde vie afin de lutter contre l’obsolescence programmée
> une culture du numérique et du "faire" : le numérique va au-delà des écrans, du virtuel, et implique d'apprendre à créer de ses mains

Exemple de programmation envisagée :
> Créneaux d'accès libre en autonomie sur les outils/machines/espace de co-working et accompagnement sur des projets
> Ateliers/stages numériques pour enfants, ados, adultes et famille autour de la fabrication numérique
> Rendez-vous réguliers : club robotique, repair café, etc.
> Temps forts : café débat, brunch ou apéro numérique, etc.
> Temps d'accompagnement pour les services municipaux

Une grande partie du projet consiste à créer une communauté sur le territoire rassemblant des "experts"  dans différents domaines, et permettant ainsi la rencontre et l'échange de compétences entre les différents acteurs (habitants, associations, etc.). Ces échanges s'appuient  notamment sur la documentation des projets développer dans cette structure qui seront libres de droit et accessible via une plateforme en ligne.

Bénéfices

Ce projet permet de d'offrir de nouveaux services innovants aux habitants en les rendant "citoyens-acteurs", et donne une identité forte à la ville en matière d’innovation et de numérique. Il permet également de travailler en transversalité avec différents acteurs du territoire, et de mutualiser les ressources humaines et matérielles (notamment à travers des transferts de compétences et des prêts de matériel).

Services

    • La formation des acteurs associatifs à l'utilisation des outils numériques
    • La mise à disposition d'espaces physiques ou virtuels accessibles pour le travail associatif
    • L'accompagnement des agents aux usages du numérique et le développement de nouveaux métiers
    • Une incitation à la participation citoyenne par des dispositifs numériques (maison des projets en ligne, jeux sérieux interactifs, éducation civique…)
    • Un programme d'animations numériques dans la ville
    • Des espaces d'échange de services et de relation entre habitants (petites annonces, réseau social local, conciergerie, entraide…)
    • La production de contenus par les habitants sur des espaces collectifs en ligne (sites citoyens, sites municipaux, plateformes…)
    • La gestion des déchets numériques (incitation au tri sélectif, au ré-emploi, lutte contre l'obsolescence programmée…)
    • L'accompagnement des publics scolaires, des enseignants, des animateurs, aux usages du numérique
    • Des actions numériques à destination des publics spécifiques (jeunes, handicapés, seniors…)
    • Des dispositifs d'initiation et de formation aux outils numériques (ateliers thématiques)
    • Le développement d'espaces publics numériques (y compris tiers-lieux, fablabs…) soutenus par la collectivité
    • Une incitation à la formation aux nouveaux métiers du numérique
    • Autre

    Enjeux

      documents attachés