LABEL NATIONAL TERRITOIRES, VILLES ET VILLAGES INTERNET 2018


    UNE ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES NUMÉRIQUES TERRITORIALES, UNIQUE EN EUROPE

    La France est le seul pays à proposer un label pour reconnaître les villes et villages promoteurs de l'Internet citoyen. La marque territoriale "Label National Territoires, Villes et Villages Internet" concerne les villages comme les grandes villes, dès les premiers services connectés aux habitants et usagers du territoire.

    Ce label national, déjà remis à près de 1200 communes, est organisé par l'association d'élus, Villes Internet, dédiée à l'Internet citoyen. Créé avec l'État, il est soutenu depuis plus de 15 ans par plusieurs ministères et traditionnellement remis par un membre du gouvernement : en 2015 par la Secrétaire d'État au numérique, en 2016 et 2017 par le secrétaire d'État à la Réforme de l'État.

    jusqu'au 10 novembre 2017

    PARTICIPATION DES COLLECTIVITÉS



    1er décembre 2017

    RÉUNION DU JURY

    8 Février 2018

    CÉRÉMONIE DE REMISE DANS LE CADRE DE LA JOURNÉE NATIONALE DES TERRITOIRES, VILLES ET VILLAGES INTERNET
     > LE 8 FÉVRIER 2018 AU PALAIS DE LA PORTE DORÉE (PARIS)



    S'AFFICHER, S'ÉVALUER, SE COMPARER :

    VILLES ET VILLAGES INTERNET DE UNE À CINQ AROBASES

    Plus de 16 000 actions et leurs acteurs sont déjà en réseau dans l'Atlaas dans des milliers de collectivités labellisées "Village ou Ville Internet". Chaque action est associée à au moins un service rendu à la population par le numérique dans 4 grandes catégories d'enjeux de développement local :

     

    Tous les usages du numérique pour la vie municipale et la gestion locale sont pris en compte : des actions pour le numérique à l'école aux projet numériques de coopération décentralisée ; de la simplification administrative à l'animation de la relation avec les citoyens, de l'accessibilité des services pour tous à l'accompagnement à l'accès aux droits, de la culture au tourisme, de la gestion des flux urbains au territoire intelligent : toute commune participante reçoit au moins une arobase !

    Présentation


    Une démarche unique en France et en Europe
    Le Label organisé depuis 17 ans par l'Association des Villes Internet est, à bien des titres, unique en son genre. Permettre à des acteurs locaux de mettre en partage leurs expériences numériques, et d'en mesurer la valeur devant un Jury d'experts, dans un cadre associatif national reconnu : ce projet, qui est celui du Label de Villes Internet, ne connaît pas d'équivalent à l'échelle du territoire national, et même de l'Europe. Une raison de plus de rejoindre ou contribuer davantage encore à ce laboratoire unique de l'Internet citoyen.

    L'Association Villes Internet remet chaque année, depuis 1999, un label national aux collectivités locales qui mettent en oeuvre une politique publique numérique locale. Ce label, symbolisé par un panneau de @ à @@@@@ à afficher en entrée de ville et dans les supports de communication, permet à la collectivité locale, d'évaluer, de montrer et de faire reconnaître la mise en oeuvre d'un Internet local citoyen à la disposition de chacun dans l'intérêt général.Toute collectivité participante s'engage dans le mouvement de l'internet public et citoyen français et à ce titre reçoit au moins une arobase.

    Pas encore Labellisé ? Faites le premier pas.

    • Parce que le numérique occupe déjà ou occupera une part croissante dans votre gestion locale et vos rapports avec vos administrés.
    • Parce que le Label National délivré par l'Association Villes Internet est une marque territoriale forte et unique qu'on peut afficher dans l'espace public.
    • Parce que tout participant au Label est assuré de collecter a minima [email protected] pour l'effort d'enquête locale à fournir pour participer, et pour la volonté politique que signale cette participation.
    • Parce que l'on avance en marchant. Vous n'avez pas encore une idée claire de votre politique numérique ? Le pré- diagnostic et la dynamique du Label vous permettront, justement, de faire des choix et tracer des perspectives.

    5 conseils pour participer

    S'il n'existe aucune "recette" pour décrocher les arobases, voici quelques conseils utiles pour candidater dans les meilleures conditions.

    1. PUBLIEZ Vos actions en ligne sur villes-internet.net et donc automatiquement dans l'Atlaas, tiennent une place centrale dans l'évaluation du Jury. Prenez soin de les compléter de manière synthétique et informative. Renseignez précisément les différents champs d'édition et classez bien les actions.
    2. ACTUALISEZ Une action ancienne (de 2 ans ou plus) ne comptera pas pour le prochain Label. Mais si l'action est toujours en cours, vous pouvez la mettre à jour : après son enregistrement, la dernière édition de cette action sera prise en compte. Profitez d'une actualisation pour livrer des éléments nouveaux : derniers chiffres et derniers développements de l'action mise en œuvre.
    3. SOYEZ COHÉRENT. Pour être prises en compte, vos déclarations d'usages doivent recouper des usages réellement référencés dans vos actions. Les actions peuvent être géolocalisées là où le service est rendu (adresse précise des lieux ou guichets). Les acteurs qui les mènent peuvent être précisés pour créer une dynamique locale et valoriser le travail de chacun.
    4. N'OUBLIEZ RIEN Votre politique numérique englobe également les actions d'autres entités (associations, écoles, service déconcentré, intercommunalité) ? Dès lors que votre collectivité y est associée, veillez à les déclarer. Ça compte !
    5. COLLABOREZ La participation au Label sera d'autant plus profitable pour votre collectivité qu'elle sera le fruit d'un travail d'équipe. Soyez nombreux à vous inscrire sur la plateforme, chacun aura son tableau de bord et pourra directement publier des actions. Certains d'entre vous organise un comité de participation au label Ville Internet !
    6. PARTAGEZ avec vos collaborateurs, vos élus et les acteurs concernés, la version PDF du Dossier participant qui comprend des informations et le référentiel écrit du "questionnaire". Echangez sur les réponses à apporter avant de remplir votre questionnaire en ligne.
    7. TIREZ PROFIT du système d'édition de villes-internet.net, qui vous permet de répartir la charge de la publication entre plusieurs auteurs, sous la responsabilité du référent Ville Internet de la collectivité. Le référent peut rattacher à l'espace en ligne de la collectivité autant de producteurs de contenu qu'il le souhaite.
    Définition d'une "action"
    Une action est déclarée par la collectivité dans le cadre de sa participation et prise en compte par le jury Villes Internet, qu'elle soit rendue directement par un service interne, ou qu'elle soit financée par les fonds publics sur votre territoire et donc que le service soit rendu par une association, dans le cadre d'un projet européen ou de coopération internationale, ou que ce soit un service sous-traité à un délégataire de services publics ou à un prestataire)

    Faites connaître votre politique numérique.

    Quelques préconisations pour communiquer sur votre politique numérique à l'occasion du Label, mais également à longueur d'année.

    Vos actions en avant. Villes Internet redistribue sur les réseaux sociaux les publications de son réseau, à commencer par les actions. Une action c'est toute réalisation qui contribue à rendre par le numérique un service au citoyen, vous verrez apparaitre une définition de ce service dans la mosaïque de participation.

    Nous vous encourageons à diffuser par tous les moyens les actions signées par votre collectivité : des contenus de premier choix pour vos abonnés.

    Votre marque Territoriale Ville Internet est un média. Diffusez largement l'image de votre Label affiché en ville sur son panneau. Certains en on fait des cartes postales, d'autres des cartes de voeux,... Annoncez localement la labellisation (les membres praemium peuvent être conseillés pour cela). N'oubliez pas d'adresser ces documents en PDF à Villes Internet qui les fera circuler dans son réseau.

    Dernier conseil : avant d'engager une action numérique, prenez toujours en considération son aspect communication. Car, dans ce domaine comme en d'autres, on ne peut bien "faire" que si l'on prend soin de "faire savoir". Votre participation au réseau Villes Internet vous donne, à cet égard, de très bons atouts. Nos communiqués de presse sont fait pour être adaptés par vos communiquants. Si vous êtes membres praemium appelez-nous pour un accompagnement dédié.


    De l'intérêt de participer chaque année.

    Imaginez une collectivité qui ne conduirait ses développements numériques qu'une année sur deux ou sur trois… Inconcevable ! De même que votre politique numérique ne connaît pas de pause, votre Label gagne a être renouvelé chaque année. Et pas seulement pour rafraîchir votre panneau Ville ou Village Internet avec le tout dernier millésime - même si cela compte. Tout au long de l'année, la plateforme Villes Internet vous aide à rester mobilisé sur vos objectifs, à stimuler vos équipes, les élus,... à faire connaître vos actions tant à l'interne qu'à l'externe, à mobiliser les acteurs locaux. Des bénéfices qui amortissent très largement le temps passé pour décrire ses actions. De nombreuses collectivités l'ont compris, qui, d'une année sur l'autre, utilisent le Label comme un instrument de pilotage permanent de leur politique numérique.

    Les participants réguliers capitalisent sur leurs flux d'actions publiées dans l'Atlaas et entretenues au fil de l'eau : leur dossier sera bouclé plus rapidement. Davantage encore avec la nouvelle plateforme qui simplifie fondamentalement la participation et vous offre en guise de questionnaire la mosaïque des enjeux et des services qui permet un pré-diagnostic automatique et permanent des actions et des services rendus aux citoyens correspondants.

    Ce dès l'adhésion simple à l'association et avec en plus un diagnostic complet lors de l'adhésion praemium.

    Palmarès 2017




    Territoires et Villes Internet 2017

    Journée nationale des Territoires, Villes et Villages Internet


    La prochaine cérémonie de remise se tiendra le 8 février 2018 au Palais de la Porte Dorée (Paris)




    Historique


    Suivez l'histoire de l'Internet citoyen en découvrant les collectivités labellisées de 2013 à 2016 et en visitant "UNE HISTOIRE DE L'INTERNET CITOYEN" la frise historique dynamique où vous pouvez épingler vos propres temps forts ! (version numérique du livre éponyme édité pour les 15 ans de l'association).


    • Palmarès 2016

    • Palmarès 2015

    • Palmarès 2014

    • Palmarès 2013

    • 15 ans d'Internet citoyen

    Règlement


    Article 1er : Objectifs

    Le Label Ville Internet créé en 2000 a pour objet de valoriser les politiques locales de diffusion des usages de l’internet auprès des citoyens. Les critères du Label sont actualisés chaque année par le Comité d’orientation de l’association (Comité composé de membres du jury du label et de représentants des villes 4 et [email protected] ayant été labellisées l'année précédente).

    Depuis 2014, le label qui s’appellera dorénavant le Label "TERRITOIRES, VILLES ET VILLAGES INTERNET". Chaque type de collectivité et notamment les communes rurales ou leurs intercommunalités pourront ainsi demander la labellisation en répondant à une version adaptée du questionnaire. La diffusion des résultats globaux du Label ne fera pas toutefois de différence entre les différents types de candidatures Elle se fera sous la forme d’un classement général comprenant l’ensemble des types.

    Le dispositif en ligne à partir du label 2017 présente un référentiel inédit de classement des actions en 137 services et 16 enjeux de développement local : emploi, culture et patrimoine, services publics, identité, éducation, démocratie locale, coopération, vie quotidienne, développement économique, solidarités, vie associative, cohésion sociale, attractivité, médiation, innovation.

    Cette ergonomie originale de gestion des connaissances permet à l'utilisateur de voir un pré-diagnostic de sa politique publique numérique. Sur les enjeux faibles il pourra approfondir son enquête auprès des acteurs locaux pour s'assurer que les services correspondants ne sont pas rendus et envisager un nouveau projet. Cette auto-évaluation partagée avec les agents, élus et acteurs locaux est facteur de mobilisation autour des opportunités du numérique. C'est un atout du label largement applaudi par les participants, qui justifie leur fidélité sur plusieurs années.

    Article 2 : Caractère national du Label Territoires, Villes et Villages Internet

    Le Label Territoires, Villes et Villages internet est un label national soutenu par l'Etat.

    • Il est financé par des fonds publics : adhésion des collectivités territoriales et soutien de ministères, ce qui garantit son indépendance.
    • Sa communication et des actions particulières peuvent être financées par des partenariats privés.
    • Il concerne toutes les communes ou intercommunalités du territoire national français (métropole et outre-mer).

    Article 3 : Candidatures

    Tous les territoires, villes et villages sont invités à participer, dans un souci de partage de connaissances et des bonnes pratiques en matière de services numériques publics et citoyens.

    Territoire : tous les établissements publics de coopération intercommunale (communautés de communes, communautés d'agglomération, districts, pays, métropoles, ...) incluant les syndicats mixtes, Sivu, Sivom et Pôles métropolitains. Le label sera attribué à l'établissement public et non aux villes et villages qu'il rassemble. Ce sont ses actions et ses services propres, rendus aux collectivités, qui seront évalués.

    Ville : tout territoire se désignant par ce terme pourra afficher le label Ville Internet (notamment sous forme de panneau en entrées de ville).

    Village : tout territoire se désignant par ce terme pourra afficher le label Village Internet (notamment sous forme de panneau en entrées de ville).

    Les Départements ou Régions ne peuvent pas participer au label. Ils sont cependant invités à adhérer à l’association Villes Internet pour mettre en place une politique active de sensibilisation et d’accompagnement des collectivités locales et inciter les populations à l'usage des services numériques qu'ils proposent.

    Article 4 : Conditions de participation

    Seules les collectivités membres de plein droit de l'association ont accès au dispositif de labelisation. Cela permet d'assurer la continuité de l'évaluation, du dispositif d'échange d'expérience, et d'accompagnement auxquels elles ont droit. Ce à distance sur la plateforme réservée aux membres et lors des rendez-vous de l'association. Elles ont ainsi une voix en Assemblée générale pour déterminer les évolutions utiles.

    Voir http://www.villes-internet.net le détail des droits des membres simples ou praemium.

    Article 7 : Instances

    Le Comité d’orientation a été mis en place pour être un lieu de veille qui fonctionne en amont du jury. Sa mission est de faire évoluer la méthodologie, la grille d’évaluation et la communication du label. Il débat chaque année des évolutions à apporter au questionnaire et en précise les critères. Il est composé de membres du jury du label, de spécialistes de l’internet et de la citoyenneté et de représentant des Villes Internet labellisées 4 et [email protected] l’année précédente.

    Le Jury est constitué de personnalités travaillant sur des problématiques touchant à la diffusion sociale des technologies de l'information et de la communication, de l'internet, des réseaux sociaux et du numérique urbain en particulier. Ces personnalités sont issues de différents secteurs d’activité : enseignement et recherche, professionnels des médias, représentants des ministères et des entreprises publiques, des associations du monde de l’internet, acteurs économiques. Aucun représentant d’une collectivité locale ne peut y participer. Présidé par Emmanuel Eveno, Professeur à l’Université de Toulouse, le jury est souverain de l’évaluation et, après délibération, il a tout pouvoir de décision sur le palmarès du label.

    Article 8 : Evaluations

    1 – Production des informations pour l'évaluation :

    Le jury étudie chaque année la politique numérique des collectivités. Les actions rédigées antérieurement et toujours en service, doivent être actualisées et notamment : les acteurs, les lieux avec géolocalisation, et la description des évolutions de l'action, avec lien vers le site de l'action si il existe. Les actions sont publiées dans un référentiel partant de 16 enjeux de développement local (case à cocher) vers 137 services. Les services sont cochés quand la collectivité a déjà référencé des actions. La distinction "ville" ou "village" est réalisée au moment de l'inscription de la structure. Les "territoires" (EPCI) remplissent un questionnaire complémentaire.

    2 – Champs de compétences des collectivités

    Il est convenu lors du remplissage du questionnaire en ligne qu’un territoire, une ville ou un village, peut se prévaloir d’une action si celle-ci est financée par une autre entité ou réalisée en co-production ou en mutualisation, ce qui importe est la réalité du service rendu à la population. Les actions des associations locales financées sur les fonds publics locaux seront prises en compte, ainsi que les actions des écoles rattachées au territoire. (Celles-ci peuvent s'inscrire et publier directement leurs actions sur le site www.villes-internet.net).

    3 – Attribution de Mentions

    A compter du label 2013, des mentions thématiques peuvent être décernées aux collectivités participantes. Les thématiques sélectionnées sont les suivantes :

    • ECOLES INTERNET : éducation, formation,
    • INNOVATION SOCIALE : nouveaux services,
    • SANTE : handicap et prévention,
    • COOPERATION DECENTRALISEE INTERNATIONALE,
    • INTERNET SOLIDAIRE : accessibilité, politique de la ville et solidarité,
    • DEMOCRATIE ET CONCERTATION

    Article 9 : Remise des Labels Territoires, Villes et Villages Internet

    Chaque année, les maires des villes et villages et les présidents des intercommunalités labellisés sont invités à recevoir leur distinction des mains d’un représentant du Gouvernement et des représentants des organisations partenaires, notamment les associations d'élus. Cet évènement est ouvert à tous les agents ou partenaires des collectivités participantes. Sont également invités les décideurs publics nationaux et la presse. Outre la révélation du palmarès, cet évènement est destiné à la rencontre et à l’échange d’expériences dans le cadre de débats et d'une exposition des actions des villes et villages accompagnées de leurs partenaires.

    Article 10 : Baisse de niveau et alerte

    Les territoires, villes et villages labellisés sont susceptibles de perdre une arobase d’une année sur l’autre ou d’une candidature à la précédente (si celle-ci n’est pas antérieure de plus de trois années), si le jury constate une baisse de niveau. Afin de permettre aux collectivités de réagir à une baisse possible, un système d’alerte a été mis en place. Il permet d’attirer l’attention sur le fait que le jury a noté au moins une stagnation par rapport à la précédente candidature. Cette alerte permet d’anticiper une perte lors de la candidature suivante si le dossier n’évolue pas. Les collectivités sont vivement incitées à déclarer de manière détaillée et commentée l’ensemble des initiatives prises ou soutenues sur leur territoire.

    Aucune collectivité ne peut baisser de plus d'une arobase d'une année sur l'autre ou entre deux candidatures si celles-ci ne sont pas distantes de plus de trois années.

    Article 11 : Affichage des panneaux du Label Territoires, Villes et Villages Internet

    L'association encourage la mise en place des panneaux d'entrée de ville ou de village et transmet une charte graphique nationale "Ville Internet/nombre d'arobases/année" ; "Village Internet/nombre d'arobases/année".

    Tout affichage du label dans la collectivité doit correspondre à une remise officielle par l’association Villes Internet.

    L’affichage du label obtenu l’année précédente est autorisé sous obligation de maintenir visible l’année d’obtention.

    La collectivité doit envoyer à l'association une photographie des panneaux en situation dès leur première installation avec les adresses d’emplacement des supports, la date de leur mise en place. (Toute photographie transmise devra être créditée et libre de droits pour diffusion en ligne, et sur toute communication liée au label).

    Les supports de communication (communiqué de presse, plaquette, etc.) concernant le label, diffusés par l’association sont à la disposition de chaque collectivité participante pour faciliter leur communication locale.

    L'association Villes Internet est abonnée à l'argus de la presse qui est à la disposition de ses membres.

    Article 12 : Utilisation des données

    Les informations déclarées par la collectivité dans le questionnaire sont susceptibles d’être publiées intégralement ou partiellement par l’association Villes Internet et ses partenaires dans le respect de la législation sur les données personnelles.

    Les textes publiés sur le site www.villes-internet.net sont mis en libre disposition par un contrat Creative Commons " PPP " - Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique. Toutes les informations disponibles sur ce site sont diffusables à condition d’en mentionner la source comme suit « Source : www.villes-internet.net ».

    Le jury 2017 de scientifiques et d'experts


    La composition du jury, de gauche à droite : Céline Juteau, Pierre Morelli, Valérie Reiner, Frank Thomas, Pascale Luciani-Boyer, Emmanuel Eveno, Pascal Dauvin, Isabelle Edet, Jean-Baptiste Roger, Armony Altinier, François Pannouillé

    Armony Altinier

    Administratrice au CINOV-IT

    Pascal Dauvin

    Maître de conférences en science politique à l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

    Isabelle Edet

    Chargée de mission à la Délégation pour l’Action extérieure des Collectivités territoriales au Ministère des Affaires Étrangères

    Emmanuel Eveno

    Professeur de Géographie, Président du Jury, Président de l’association Ville Internet

    Pascale Luciani-Boyer

    Élue locale - Membre expert de Villes Internet

    Pierre Morelli

    Maître de conférences en sciences de l'information et de la communication à l'Université de Lorraine

    François Pannouillé

    Chargé de mission à l'Association des Petites Villes de France

    Valérie Reiner

    Directrice du Développement des Relations Extérieures pour Berger-Levrault

    Jean-Baptiste Roger

    Directeur de La Fonderie

    Frank Thomas

    Sociologue consultant des TIC à l'Institut Français de Géopolitique

    Foire aux questions à propos du Label


    La réponse à votre question n'est pas dans cette FAQ ni dans le règlement du Label ? N’hésitez pas à nous contacter

    Participation


    Qui peut participer au label Territoires, Villes et Villages Internet ?

    • Le Label Territoires, Villes et Villages Internet est ouvert aux communes et intercommunalités du territoire national français (métropole et outre-mer).
    • Les collectivités locales étrangères sont invitées à participer et seront évaluées mais citées "Hors Concours".
    • Les Départements ou Régions ne peuvent pas participer au Label.

    L'inscription d'une collectivité sur la plateforme Villes Internet vaut-elle participation au label ?

    • Absolument pas. L'inscription d'une collectivité sur villes-internet.net est une condition nécessaire mais non suffisante pour la participation au label. Cette participation passe par la mosaïque du Label, à remplir et valider par la collectivité candidate. Ses actions, publiées au préalable sur villes-internet.net, viendront illustrer et compléter ses réponses au questionnaire.

    Le fait d'avoir des zones blanches pour une commune n'est-il pas incompatible avec son label ?

    • Le Label délivré par Villes Internet ne valide pas un niveau de déploiement d'infrastructures. Il porte essentiellement sur les usages et les politiques numériques mis en oeuvre par les collectivités. Une commune comportant des zones blanches ne saurait être discriminée pour son manque de connectivité. S'inscrire dans la démarche du Label, c'est démontrer que l'on oeuvre au développement du numérique, à la progression des usages. C'est envoyer un signal à la population, aux opérateurs et aux pouvoirs publics. En zone blanche, le Label traduit le plus souvent, précisément, la volonté de la collectivité de ne pas se résigner et à travailler à son désenclavement numérique. "Oui", le Label est bien ouvert aux communes et territoires les moins bien desservis par les réseaux : c'est même l'une de ses raisons d'être.

    Quelles collectivités ont déjà obtenu le Label ?

    Comment puis-je déclarer mes actions ?

    • La réponse est donnée en 1mn dans notre guide vidéo.
    • Pour qu'une action ancienne soit prise en compte pour le Label, pensez à l'actualiser et à enregistrer vos modifications.

    Comment déclarer les actions des établissements scolaires ?

    • Des écoles de votre collectivité ont ouvert leurs espaces et publié des initiatives sur la plateforme Villes Internet ?
    • Ces actions seront automatiquement intégrées à votre demande de Label.

    Ma ville peut-elle se prévaloir d'une initiative co-financée ou co-réalisée avec une autre entité ?

    • Oui, conformément à l'article 6.4 du règlement du Label.
    • Exemple : même si le numérique est une compétence déléguée au niveau intercommunal, une commune peut publier sur son espace Ville Internet les initiatives numériques auxquelles elle est associée ou qu'elle accompagne. Ces initiatives seront prises en compte dans l'évaluation du Label.

    Evaluation


    Quelles actions sont prises en compte dans l'évaluation ?

    • 1°/ Seules sont retenues les actions que votre collectivité a édité durant l'année où vous sollicitez le Label (N) et l'année précédente (N-1).
    • Exemple : la participation au Label 2018 est ouverte de février à novembre 2017. Les actions prises en compte sont celles qui ont été publiées ou actualisées en 2017 et 2016.
    • 2°/ En outre, les actions "prévues" ne sont pas prises en compte : seules sont retenues les actions placées sous le statut "en cours" ou "réalisée".

    Peut-on perdre ses @ ?

    • Oui, dans la limite d'une @ par an.
    • Une collectivité ne peut pas perdre d'@ sans en avoir été alertée l'année précédente.

    Peut-on progresser de plusieurs @ d'une année sur l'autre ?

    Peut-on obtenir [email protected] pour une première participation ?

    • Non, une collectivité ne peut accéder à [email protected] que si elle avait [email protected] l'année précédente -ou une année antérieure si elle a suspendu sa participation.
    • Une collectivité postulant pour la première fois au Label pourra obtenir de une à quatre @.

    Garde-t-on les @ obtenus si l'on ne se représente pas au Label ?

    • La réponse est "Oui". L'attribution des arobases est millesimée : l'année de participation au Label est précisée sur les panneaux. Donc, en effet, vous conservez vos arobases, mais elles sont datées sur vos panneaux d'entrée de ville et dans notre communication nationale. Pour être tout à fait complet, précisons qu'un score passé ne conditionne pas celui à venir : il n'y pas de principe de maintien, de baisse, ou de progression de votre score entre deux participations, qu'elles soient rapprochées ou pas. Reste qu'une participation régulière vous permet de bien capitaliser sur vos actions et de piloter étroitement, d'une année sur l'autre, votre politique numérique, maximisant vos chances de conserver ou augmenter votre nombre d'arobases lors d'une prochaine participation.

    Quels sont les critères d’évaluation du label ?

    • Le jury tient compte :
    • des réponses aux questionnaires et de la cohérence de l’ensemble - Usages déclarés
    • des initiatives référencées par les correspondants sur le site de Villes Internet - Initiatives associées aux usages
    • A savoir :
    • Les éléments de l'évaluation sont susceptibles d'évoluer : ainsi, jusqu'au Label 2011, étaient prises en compte des « e-visites » des sites Web des collectivités candidates; jusqu'au Label 2014, des commentaires libres, ajoutés au formulaire de participation, entraient dans l'évaluation.

    Comment les membres du jury sont-ils sélectionnés ?

    • Les membres ne doivent pas avoir de responsabilité territoriale.
    • Sont invités au jury :
    • des experts (chercheurs, universitaires, journalistes,…) travaillant sur des problématiques touchant à la diffusion sociale des TIC et d’Internet en particulier.
    • les partenaires du label Ville Internet
    • Ne sont considérés comme membres effectifs du jury que les personnes présentes lors de la délibération.

    Résultats


    Puis-je connaître le classement de ma collectivité avant la remise du label ?

    • Aucun résultat ne peut être communiqué à quiconque avant la cérémonie officielle de remise des labels.

    Remise du label


    Où et quand se déroule la remise du label ?

    • La cérémonie de remise du label se tient à l’occasion de la Journée Nationale des Territoires Villes et Villages Internet, organisée par l’association chaque année.
    • Le précédent évènement a pris place à la Métropole Européenne de Lille (Hauts-de-France) le 1er février 2017.
    • La prochaine cérémonie se tiendra début 2018 à Paris.

    Affichage du label


    Garde-t-on les @ obtenus si l'on ne se représente pas au Label ?

    • La réponse est "Oui". L'attribution des arobases est millesimée : l'année de participation au Label est précisée sur les panneaux. Donc, en effet, vous conservez vos arobases, mais elles sont datées sur vos panneaux d'entrée de ville et dans notre communication nationale. Pour être tout à fait complet, précisons qu'un score passé ne conditionne pas celui à venir : il n'y pas de principe de maintien, de baisse, ou de progression de votre score entre deux participations, qu'elles soient rapprochées ou pas. Reste qu'une participation régulière vous permet de bien capitaliser sur vos actions et de piloter étroitement, d'une année sur l'autre, votre politique numérique, maximisant vos chances de conserver ou augmenter votre nombre d'arobases lors d'une prochaine participation.

    Villes Internet fournit-elle les panneaux d'entrée de ville ?

    • La confection des panneaux revient aux collectivités labellisées, Villes Internet fournissant les visuels.

    Affichez votre Label Territoires, Villes et Villages Internet


    N'hésitez pas à afficher votre label en entrée de ville et sur votre site internet pour informer vos habitants et vos visiteurs !

    Conseil : pour la continuité de l’affichage au fil des années, vous pouvez utiliser des adhésifs pour modifier l’année et le nombre d’arobases sur vos panneaux.

    Merci de nous transmettre à coordination(at)villes-internet.net :

    1. la liste exacte des adresses d’emplacement des panneaux
    2. la date de leur mise en place
    3. si possible le nom du fabricant
    4. une photo créditée à mettre à disposition de la presse et pour illustrer vos pages sur notre site.

    Affichage : conformément au Règlement du Label, "tout affichage du Label Ville Internet dans la collectivité doit correspondre à une remise officielle par l’Association Villes Internet. L’affichage du label obtenu l’année précédente est autorisé sous obligation de maintenir visible l’année d’obtention."

    Charte de réalisation d un panneau : Largeur minimum : 350 mm - Hauteur : 250 mm - Le rapport de taille est indicatif.

    [email protected] - Paroles de Villes Internet


    Élus et responsables de collectivités témoignent


    Que signifie pour eux être une "Ville Internet" ? - Que leur apporte le Label ? - Que conseillent-ils aux villes désireuses de développer l'Internet citoyen ? Comment favorisent-ils l'éducation à internet dans les écoles ?



    • Le Label, un bon outil pour s'évaluer et progresser

      Commune de Saint-Apollinaire-de-Rias

      Michel Cimaz, maire

      Réalisé par le Syndicat des Inforoutes de l'Ardèche

    • Le Label, un déclic pour nous développer

      Commune de La Voulte-sur-Rhône

      Jean-Pierre Lang, DGS

      Réalisé par le Syndicat des Inforoutes de l'Ardèche

    • Le Label, une belle reconnaissance

      Commune de Mariac

      Maurice Roche, maire

      Réalisé par le Syndicat des Inforoutes de l'Ardèche

    • Dématérialisez !

      Commune de Fromeréville-les-Vallons

      Alain Doyen, maire

    • Rendre le numérique accessible par tous et partout

      Commune d'Asnières-sur-Seine

      Sébastien Pietrasanta, maire

    • Supprimer la fracture numérique

      Commune de Rémire Montjoly - Guyane

      Patricia Gerard, adjointe au maire

    • Mon conseil : persévérez !

      Commune de Baie-Mahault - Guadeloupe

      Ary Chalus, maire

    • Il faut avoir envie de faire vivre la démocratie

      Commune de Bras sur Meuse

      Julien Didry, maire

    • Villes Internet, une dynamique exceptionnelle

      Commune de Romagnat

      Paul Suteau, conseiller municipal délégué

    Comment participer ?


    POUR PARTICIPER AU LABEL VILLES INTERNET, JE DOIS D'ABORD…


    1. Être inscrit sur la plateforme de l'Internet citoyen (pas encore inscrit ?)
    2. Être rattaché à la collectivité (commune ou EPCI) que je représente (pas encore rattaché ?)
    3. Faire adhérer ma collectivité (information sur l'adhésion)

    Je peux alors commencer ma participation au label !

    Accès rapide

    accessible depuis mon portail

    Guides vidéo

    prendre en main la plateforme villes-internet.net

    Le principe

    Je créée des actions pour ma collectivité, et je les associe à un ou plusieurs service(s) numérique(s) citoyens

    Lorsque je participe au label, la mosaïque des enjeux me permet d'évaluer l'avancement de ma politique numérique locale

    Je valide mon dossier au moins une fois avant la clôture de la participation (novembre 2017)