Your browser does not support JavaScript!

COMITE DES PARTENAIRES DU NUMERIQUE POUR L’EDUCATION

Publié le 4 octobre 2016
L’association Villes Internet a contribué à la création
du « comité des partenaires » pour le numérique éducatif et part
icipe à la pré
paration de
la 2
è
me
journée du numérique à l
Ecole qui se tiendra au printemps 2015
.
L
Association des Maires de France (AMF), l
Association des Maires Ruraux de France
(AMRF), l
Assemblée des Départements de France (ADF), l
Association des Régions de
France (ARF), l
Association des Maires de Grandes Villes de France (AMGVF), l
e Réseau
Français des Villes Educatrices (RFVE), l
Association des Maires Ville et Banlieue de France
(AMVBF), l’association Villes Internet
,
la Caisse des Dépôts, le Ministère de l
Education
Nationale et le Ministère de l
Economie, des Finances et de l
Industrie s
accordent pour créer
le « comité des partenaires » pour le numérique éducatif. D
autres acteurs du numérique é
ducatif, tels le Ministère du Redressement Productif, pourr
ont être associés au comité des
partenaires en fonction de leurs champs d
intervention.
La création du service public du numérique éducatif – article
16 de la Loi n° 2013-595 du 8
juillet 2013 d
orientation et de programmation pour la refondation de l
École de la Ré
publique – rend nécessaire une nouvelle démarche de gouvernance
, concertée et partagée,
entre tous les niveaux de pouvoir public, permettant d
associer pleinement les collectivité
s
territoriales et l
Etat dans leurs décisions en matière de développement du n
umérique à l
É
cole, dans le respect des compétences de chacun.
Ce comité a vocation à impulser une stratégie globale
et partagée de déploiement du numé
rique éducatif prenant en compte l
ensemble de ses composantes, à proposer un ensemble
cohérent d
actions, à produire des contributions, à émettre des avis et
des recommandations, à
mutualiser et valoriser
le
s expériences et à communiquer ensemble
,
s
il en est besoin, sur ces
sujets. Il appuie et s
appuie sur les initiatives et les expériences des élèves,
des enseignants et
des parents d
élèves.
Le comité traitera notamment des thèmes suivants :
– La gouvernance à la bonne échelle
Ce thème met en résonnance la loi du 27 janvier 2014 de modernisa
tion de l
action
publique territoriale et d
affirmation des métropoles (MAPTAM) avec la loi du 8
juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refonda
tion de
l’
école de la Ré
publique, et notamment avec les lieux de concertation qu
elles ont créés
.
Le ministère
de l
éducation nationale, de l
enseignement supérieur et de la recherche a demandé à
chaque recteur d
acad
émie de redéfinir la gouvernance académique en nommant un d
é
légué
acad
émique au numérique (DAN) et d
établir une feuille de route numérique.
Des bassins de vie aux bassins d
éducation, l
échelle de gouvernance la plus adapté
e
est aussi diverse que le sont les territoires. Le comité
contribue à structurer un cadre gé
néral de cohé
re
nce, suffisamment souple pour articuler les réalités l
ocales et cré
er
des
continuités entre les différents échelons territori
aux.
– Les usages du numérique à l
Ecole et autour de l
Ecole
Le développement des usages et besoins pédagogiques, qui son
t la responsabilité
directe de l
Education nationale, adaptés aux enjeux du numérique, les usa
ges
participant de la relation entre l
établissement scolaire et la famille ainsi que les usages
dans le cadre périscolaire ou familial ainsi que les usages e
t besoins pédagogiques qui
 
sont sous la responsabilité directe de l
Education nationale, feront l
objet d
un suivi et
d
échanges réguliers par ce comité. Ce thème pose égalemen
t la question importante
de la continuité des parcours et de la coopération entre
les acteurs institutionnels. Il
implique la reconnaissance des réseaux associatifs d
échanges pédagogiques et de
production coopérative.
– L
accompagnement des acteurs professionnels et de la commu
nauté éducative
En complément et en articulation avec les formation
s propres à chaque acteur, l
e
comité favorise la mise en pla
ce
d
accompagnements en faveur des enseignants et des
agents territoriaux afin d
optimiser les usages et pratiques professionnels
(sensibilisation, médiation, journées de partage, etc). Le
comité considèrera également
tous les modes de sensibilisation de la communauté éducative au
sens large.
Des journées de partage et des conférences de consensus seron
t régulièrement organisé
es dans l
esprit de la journée fondatrice du 5 décembre 2013 qui a réuni p
lus de 200
acteurs des collectivités et de l
Etat sur le sujet du numérique éducatif.
– Les référentiels nationaux relatifs aux ressources
, aux équipements, aux usages et
aux formations
Le comité examine les référentiels nationaux et contrib
ue à leur évolution, afin d
é
clairer les choix et décisions des acteurs.
– Infrastructures et équipements
En relation avec le plan France Très Haut Débit et les
initiatives de la caisse des Dépô
ts et du Ministère de l
Education nationale, de l
enseignement supérieur et de la
recherche, le comité a vocation à recueillir et à appor
ter de l
information sur les
ressources de tous ordres existantes pour le très haut débit.
Le comité repère et valorise les bonnes pratiques en m
atière d
acquisition des maté
riels, de leur maintenance, de leur renouvellement et de l
assistance aux utilisateurs,
dans une optique de bonne gestion.
– L
aide à la structuration de la filière du numérique éducatif
Le comité souhaite mieux articuler les attentes et le
s besoins pédagogiques exprimé
s
par le Ministère de l
Education nationale et les besoins spécifiques des coll
ectivité
s
afin d
exprimer une demande plus lisible envers la filière du num
érique éducatif. Il est
associé à la réflexion sur les différents plans et progr
ammes relatifs à cette nouvelle
filière (e-éducation, classes connectées, etc.). Il fav
orise le dialogue et la cohérence
des initiatives en ce qui concerne le développement et l
acc
ès aux ressources numé
riques éducatives.
Il prend aussi en compte les productions coopératives autour
des logiciels libres.
En complément de la restructuration de la demande il prop
ose des pratiques en matière
d
achat public qui visent à simplifier et mutualiser les comma
ndes.
Le secrétariat du comité des partenaires est assuré conj
ointement par la direction du numé
rique pour l
éducation du ministère de l
éducation nationale, de l
enseignement supérieur et
de la recherche et les organisations signataires. Il s
appuie ponctuellement sur des groupes de
travail, déjà existants ou à
cr
éer, associant, entre autres, les services du ministère
et les repré
sentants des collectivités territoriales sur des sujets
spécifiques du numérique afin de faciliter
le dialogue entre les différents acteurs concernés par
la mise en ouvre du service public du
numérique éducatif.

Par Florence Durand-Tornare